Travaux sur le sentier

Samedi 10 octobre, nous sommes allés sur le sentier. Nous avons planté les piquets du nouveau parcours géologique ! Il ne restera plus qu’à mettre les panneaux ! On a aussi remis quelques installations du sentier. Les parents ont refait les barrières de la mare et ont débroussaillé le nouvel accès. Les enfants ont fabriqué des cabanes.

Clément et Gabriel

Le bois mystérieux

Quand je suis sorti de ma maison, pour aller jouer, j’ai trouvé un bois. Puis je suis allé à l’école, j’ai présenté ce bois que je ne connaissais pas. Sahel est aller faire une recherche et il a trouvé, c’était un bois de chevreuil !

Sahel et Daniel

le parcours oiseaux

Nous sommes allés faire le parcours « oiseaux « . Les élèves devaient répondre à des questions sur les oiseaux. Les élèves travaillaient en binômes, nous les avons trouvé bien concentrés .

On a repéré plusieurs choses étonnantes. On a vu la petite cascade avec de l’eau, on pense que c’est parce qu’il a beaucoup plu ces derniers jours.

On a vu des champignons dans les prés vers la table d’orientation.

Après une recherche sur les champignons , on pense que ces champignons sont des mousserons d’Automne.

Victor et Maxence

Le mousseron ou plutôt le faux-mousseron, champignon des prés

Dans le langage courant, on parle fréquemment du mousseron mais en réalité, bien que faisant partie des champignons courants les plus appréciés, il s’agit du faux-mousseron (Marasmius oreades) de la famille des Marasmiacées, appelé aussi bouton de guêtres ou Marasme des Oréades.

Comment trouver et reconnaitre les mousserons ?

Les faux-mousserons se trouvent très facilement dans les prés et les pelouses ou tous autres endroits herbeux. On ne le trouve jamais seul mais toujours en groupes formant des ronds de sorcières. Il se ramasse entre juillet et novembre.

Il s’agit d’un petit champignon mesurant souvent autour de 5 cm de haut et au maximum 8 cm. Son chapeau de 2 à 5 cm de diamètre est de couleur crème allant de la nuance ocre pâle à orangé roussâtre. Il est un peu bosselé et parfois un peu ondulé sur le bord. La chair du champignon est relativement coriace, elle dégage une odeur d’amande amère. Les lames sont blanches, échancrées, assez épaisses et espacées, et son pied qui est plutôt fin et grêle (3 à 7 mm de diamètre) a une couleur plus foncée que les lames mais plus claire que le chapeau, avec une texture caoutchouteuse et tenace.

Le pied est tellement résistant que vous pourrez, en le tenant entre deux doigts, le tourner pour le couper, en vain : il ne rompra pas, vous devrez utiliser un couteau.

faux-mousseron (Marasmius oreades)

Le parcours arbre

En classe nous avions mémorisé les arbres , et nous sommes partis le 30 septembre 2020.

Sur le sentier, nous avons refait le parcours arbre avec la classe, en binôme sous un soleil merveilleux ! Nous avions une fiche qui nous aidait à reconnaître les arbres.

Nous avons reconnu tous les arbres du parcours sauf l’érable et le pommier sauvage. En fait, on ne regardait pas le bon arbre !

Mais bon, on n’en a quand même repéré 17 !

A la fin, on a pu se défouler en faisant un jeu de loup touche touche à l’entrée du sentier. C’était très agréable !

Mathis et Sahel

Le nouveau parcours géologique

Nous sommes allés au sentier le 23/9/2020 pour construire le nouveau parcours géologique.

Pour ne pas se perdre sur les millions d’années, nous avons trouvé un moyen : 1 mètre est égale a 4 millions d’années.

Nous sommes partis de la forêt des Schtroumpfs et nous avons mis des bouchons de liège avec des numéros de 0 à 14.

Nous avons fait l’apparition de l’homme, l’extinction des dinosaures… jusqu’à la formation de la terre.

Nous avions 2 élèves qui étaient géomètre. Ils mesuraient les longueurs avec 2 règles de 1m.

Mathis et Célian