La balade sensible

Au début David Bartholoméo nous a donné des plaques avec des feuilles de papier dessus. On devait tenir un feutre entre le majeur et l’index.

Le feutre bougeait au rythme de nos pas, au fur et à mesure que l’on marchait, le feutre faisait des formes bizarres. On se passait les feutres plusieurs fois. On a marché quelque temps.

Puis, on s’est arrêté pour faire le deuxième exercice. On devait repérer les sons qui nous entouraient. On fermait les yeux et on avait aussi deux feutres, un à gauche et un à droite. Si le son venait de droite, nous devions dessiner le son avec ce feutre.

Voici l’avis des élèves :

Lola : J’ai bien aimé le parcours avec les feutres !

Gabriel : Je n’ai pas aimé surtout quand on marchait à reculons !

Louis-martin : C’est reposant car le feutre glisse tout seul.

Nolan et Clément

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *